Fourbure

Fourbure

La fourbure est : une inflammation et une perturbation du réseau sanguin du pied  les lésions hémorragiques  provoquant la séparation et une dégradation de ces lamelles.  La séparation des lamelles se fait à cause de la présence d’un œdème de plus en plus gros ce qui entraîne une séparation des lamelles et une dégénérescence du pied.  La phalange distale n’est plus stabilisée par les lamelles et perd sa cohésion avec la paroi dorsale du pied : elle bascule alors vers le bas à la suite de la traction par le tendon fléchisseur profond du doigt. Si les lésions des lamelles sont plus sévères, la 3ème phalange peut descendre dans la boite cornée : on parle d’effondrement. Dans les cas les plus graves, la phalange, qui n’est plus soutenue, perfore la sole. Dans d’autres cas, le cheval peut perdre son sabot.

⇒ Les maladies endocriniennes:

L’insulino-résistance, qu’on observe chez les chevaux atteints du syndrome de Cushing et du syndrome métabolique équin (SME), sont des facteurs de risque aggravants pour les équidés. Selon les études, la prévalence de la fourbure peut atteindre entre 50 et 80% des chevaux atteints du syndrome de Cushing.

⇒ Les causes mécaniques

Les chevaux peuvent également développer une fourbure après une activité physique intense, notamment sur un sol dur : on parle de fourbure d’exercice. Cela concerne plus particulièrement les chevaux d’endurance

Lors de boiterie importante sur un membre, par exemple dans le cas d’une fracture, le cheval reporte tout son poids sur l’autre antérieur et peut développer une fourbure sur ce pied : on parle de fourbure d’appui. La fourbure est alors unilatérale.
⇒ Reconnaître les signes cliniques de la fourbure

après déferrage et parage, on pourra employer des pads* ou découper des pads* dans des planches de piscine pour enfant. (facile à trouver et pas cher) OU utiliser une paire de SOFT RIDE BOOTS* qui sont la solution idéale de réhabilitation. (Easycare vient de sortir les Clouds) Vous pourrez les laisser pour passer les crises d’inflammations avec de l’argile en poudre dedans. (gestion de l’humidité)

https://youtu.be/Zz4032vKTC8

Petit lien  Intéressant en effet ! Mais ils ont raison de préciser  que la ferrure n’est pas la seule solution… Il existe notamment des hyposandales ⇑ « de soin », qui elles n’ont pas les effets secondaires du fer ni les dommages.